Les Revues de Presse
         Press Review
     Metallian no.31(france)

                  POTION 13
                
Porte-bonheur

" Vous aimez le hard rock des années 80 avec un chant en francais? Autrement dit un métal traditionnel de ces années là avec des influences comme BLACK SABBATH, JUDAS PRIEST, VENOM, IRON MAIDEN... bien, vous serez servis avec POTION 13, un groupe québécois avec en son sein, trois demoiselles, franchement ravissantes et un quatrième membre, le guitariste,  masculin lui: il a bien de la chance le bougre! Pour en revenir à la musique, nous avons donc un style hard rock charismatique chanté en français et bien foutu. Bien sur, les POTION 13 sont hors du temps avec cette démo plus près de H-BOMB ou SORTILLÈGE que de la nouvelle vague française. Les titres pourtant coulent bien et le niveau musical est franchement bon avec un guitariste qui métrise son affaire. POTION 13 sait varier les ambiances avec des paroles en français intéressantes et avec une chanteuse loin d'être ridicules. Le "feeling est passé mais qu'importe! Une démo quelque part rafraîchissante, à boire sans modération dans ce monde musical oü il est souvent dur de trouver de l'originalité. Vive POTION 13 et le Québec! Tabernacle!"
                                                                                                                            (Fabrice Cassaro)
                     Metal Maidens Magazine no. 30(Netherlands)
                                                                                                                                              Potion 13
                                   
Porte-bonheur

" POTION 13 hails from the french part of Canada. The band consist of Brian Harps on guitar, Annie Leclerc (ex-NOVEMBER GRIEF) on drums, Stéphanie Masson (also ex-NOVEMBER GRIEF) on bass and Danielle Langlois on vocals. Two former members of NOVEMBER GRIEF, which makes the band more than interesting to us. The music on "Porte-bonheur" shows a variation of styles, that can all be categorised under the banner of hard rock and/or heavy metal. Sometimes uptempo, like in the title track "Porte-bonheur" (French translation for "Lucky charm", by the way!) but sometimes they also take back speed like in the beginning of "Lady Marianne". However, it explodes into a great headbanger right in the middle of the song. "Le cachot" starts off with the sounding of a bell, and a dark BLACK SABBATH like riff, creating a doomy, dark horror atmosphere, which fits very well to the song. It's definately the highlight on this CD for me. A CD that contains ten songs with a total length of about forty minutes. Here and there we also hear some IRON MAIDEN like riffs, so we can safely say that we're dealing here with a band that has their roots in those beautiful early eighties, and shows this with much respect. I think that we'll introduce POTION 13 a bit closer to you in the (near) futur. In the meantime I give Porte-bonheur another turn...or two."
                                                                         
9/10      (Toine van Poorten)
Le Sang Frais (novembre 2002)
Bleu est Noir, Montréal
(Lancement de Porte-bonheur)
   "
Finale de la Coupe Grey enlevante, les Alouettes remportent le match!!! Allons fêter ça avec les rockers (et  rockeuses) au Bleuet. J'avais hâte de voir ce qu'ils (elles) avaient dans le ventre et surtout, j'avais hâte de revoir les filles de November Grief sur un stage. Stéphanie (bass) et Annie (drum) sont le côté métal du groupe alors que le couple Danielle (voix)et Brian (guitare) sont le côté rock. Live ça a, à mon avis, beaucoup plus de potentiel que sur album. Les rythmes sont entraînants et la voix de la chanteuse est moins vide. Annie est tout simplement belle à regarder jouer. Elle a un style derrière son drum qui me fait un peu penser à Away de Voïvod. Je me surprends à avoir un petit sourire en coin quand je vois et j'entends Stéphanie faire des back vocals (entre autre sur Christ de Sans Coeur). La chanteuse a une bonne présence et ça paraît qu'elle aime être sur scène et qu'elle est fière de nous présenter ses compos. Elle est à l'aise, nous sert quelques mises en scène et, en prime, me sert une bière pendant Québécoitiser! Igloo! Igloo! Igloo! À la votre!   -Lou-.
WEBMAGAZINE EMERGENZA (février 2004)
"Et enfin, un clin d'oeil au spectacle des POTION 13 qui nous ont offert un show ensorcellant!"
                                                                                       
(Pierre Bondurant)
Metal Maidens Magazine no33(Netherlands)
Une entrevue de quatre pages plus photos. Quelques copies sont encore disponibles au www.metalmaidens.com
Québec Pop
Quebecpop.com / Michel Parent
23 juin 2005 Parc Molson


Potion 13
                  Profitant d'une pause pendant laquelle Jules Lavoie a continué à faire chanter la foule, le groupe Potion 13 s'installe sur scène. Dans un registre très différent du spectacle précédent, beaucoup plus rock, les membres du groupe allaient s'affairer à faire bouger le québécois dans chacun des spectateurs.
                   Même si je connaissais en partie le matériel du groupe, c'était la première fois que je les voyais sur scène. Bien que limitée par le contexte de la Fête Nationale, leur mise en scène rappelle le monde des sorcières et autres créatures de la nuit.
                    Le groupe est formé de Danielle Langlois (voix), Annie Leclerc (batterie), Nathalie Baril (basse) et Brian Harps (guitare). Ce n'est pas très commun au Québec, un groupe de rock lourd composé  majoritairement de femmes, mais pourquoi se priver devant un talent indéniable. Annie était très en forme à la batterie, et elle s'est attirée beaucoup de regards et de commentaires positifs sur la précision de son jeu. Nathalie et Brian ne donnaient pas leur place avec leurs instruments respectifs et Danielle exultait d'une énergie communicatrice.
                      Au menu, plusieurs chansons de leur répertoire dont Lady Marianne, Camping Ste-Madeleine et Prends la porte et quelques covers bien fignolés tirés du répertoire de Michel Pagliaro (dangereux) et Marjo (J'lâche pas). Somme toute, un mélange bien assaisonné qui donnait l'occasion de découvrir le matériel du groupe tout en chantonnant avec eux les chansons plus connues. Un mélange explosif concocté par d'excellents musiciens tout à fait sympathiques.
Retour au:
Menu Principal
Back to:
Main Menu